Un tissu parfait pour la période estivale : le seersucker

Posté le 29 juillet 2021

Premier article de blog… Bon, ok, je vous l’accorde, j’en aurai mis du temps à l’écrire 😜 Mais, vous le savez, le temps passe vite et les choses à faire s’accumulent tellement entre le pro et le perso que je n’avais pas encore trouvé le temps de vous écrire ce petit article… Mais c’est maintenant chose faite et j’en suis ravie !

Pour ce premier article, j’avais très envie de vous parler d’un tissu que j’apprécie énormément et qui est totalement de saison : le seersucker.

« Le seersu quoi ?! »

Ce nom ne vous dit certainement rien mais je suis pourtant sûre que vous connaissez ce tissu ! Le seersucker, c’est ce tissu légèrement gaufré, le plus souvent rayé blanc et bleu, que l’on porte traditionnellement l’été. Aéré et confortable , il est parfait pour confectionner les tenues légères de vos minis. Il est aussi infroissable, ce qui en fait un allier des mamans également !

Ca vous dirait d’en apprendre un peu plus sur cette belle matière ?

Ok.

C’est parti !

Petite histoire

Le seersucker est une étoffe originaire d’Inde. Pour la petite histoire, le mot « seersucker » vient du perse « shir-o-shakar ».  Ce mot signifie « lait et sucre », faisant certainement référence aux deux textures qui cohabitent dans ce tissu : une matière lisse (lait) et une matière plus irrégulière (sucre). Cette matière a été importée en Europe au 18e siècle par la compagnie britannique des Indes. Après un succès dans les cours d’Europe, elle fut oubliée pour revenir ensuite au 20e siècle, remise au goût du jour par les Anglais qui l’utilisaient pour confectionner des tenues de régate. Aux Etats-Unis, cette étoffe est également devenue assez prisée au fil des années… Tellement que, depuis 1996,  le congrès américain fête une fois par an le « Seersucker Thursday », invitant les sénateurs et sénatrices à s’habiller d’une tenue en seersucker pour la séance du jour !

Effet froissé

L’effet gaufré du seersucker est le résultat d’une différence de tension au niveau des fils qui composent le tissus. Cette différence entrainent  une alternance de zones lisses et d’autres froissées.

L’intérêt de cet effet froissé, outre le côté esthétique, c’est de faire circuler l’air entre la peu et le tissu et donc de mieux supporter les périodes de chaleur estivale.

Incontournable et indémodable, ce tissu est devenu au fil des années un basique des tenues estivales.

Retrouvez les tissus seersucker que j’ai sélectionné pour confectionner les bloomers et barboteuses d’été pour vos amours sur le Catalogue de tissus

A très vite pour le prochain article !

Sources :

https://en.wikipedia.org/wiki/Seersucker
https://www.parisiangentleman.com/blog/la-matiere-estivale-par-excellence-le-coton-seersucker
https://www.etoffe.com/blog/2021/04/le-seersucker/

Il n'y a pas de commentaires pour le moment. Soyez le premier à donner votre avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *